Vous êtes travailleur indépendant ou vous opérez votre reconversion professionnelle, et vous êtes à la recherche d’un intermédiaire pour trouver des missions ? La solution du portage salarial peut s’avérer avantageuse, à condition de choisir la bonne société : voici trois critères de choix essentiels pour vous y aider.

Le portage salarial, comment ça marche ?

Avant même de nous pencher sur les critères qui influenceront votre choix, revenons un instant sur le fonctionnement d’une entreprise de portage salarial pour les travailleurs indépendants. En effet, les caractéristiques de ces entreprises spécialisées devraient vous aider à comparer les offres et à sélectionner l’établissement le plus adapté à vos besoins.

Le fonctionnement de ce mode de travail est très simple. Lorsque vous faites appel aux services d’une société de portage comme https://www.portageo.fr/, celle-ci joue un rôle d’intermédiaire entre vous et les entreprises pour lesquelles vous effectuez des missions. Elle contractualise ainsi les relations qui vous unissent à vos clients, et vous offre des garanties avantageuses sur le plan de la protection sociale. Enfin, une société de portage propose généralement un véritable accompagnement aux travailleurs indépendants, afin de les aider à développer leur activité dans les meilleures conditions possibles. Mais avec la variété des offres et des sociétés de portage, quels sont les critères de choix essentiels pour sélectionner le bon interlocuteur ?

Critère de choix n° 1 : le niveau d’accompagnement pour les professionnels

Nous l’avons déjà évoqué plus haut, les offres sont particulièrement variées et peuvent changer d’un établissement à l’autre. Si certaines entreprises proposent une gamme complète de prestations à leurs salariés portés, d’autres préfèrent se concentrer sur des services essentiels pour garantir des tarifs moins élevés. Vous devrez donc vous interroger sur le niveau d’accompagnement dont vous souhaitez bénéficier, en fonction de votre situation actuelle. Vous lancez votre activité indépendante ou vous voulez tester une idée de création d’entreprise ? Vous gagnerez à vous rapprocher d’une société qui chaperonne ses salariés, en leur proposant une assistance administrative ou des offres de formation adaptées.

Critère de choix n° 2 : la fiabilité de l’entreprise de portage salarial

Quel que soit le niveau d’accompagnement dont vous souhaitez bénéficier, vous devrez accorder une importance toute particulière à la rigueur et à la fiabilité de votre intermédiaire. Vous pourrez notamment vous renseigner sur sa réputation et son chiffre d’affaires en ligne, mais aussi contacter d’autres salariés portés pour obtenir des informations de première main. Vous pourrez également vous renseigner sur l’adhésion, ou non, de la société à une fédération professionnelle, comme la Fédération des entreprises de portage salarial (FEPS). Enfin, n’hésitez pas à privilégier des sociétés qui disposent déjà d’une certaine ancienneté, et donc d’une expérience avérée dans le domaine.

Critère de choix n° 3 : le montant des frais de gestion

Le troisième et dernier critère de choix réside dans les tarifs pratiqués par les différentes sociétés de portage salarial. Ces dernières prélèvent en effet des commissions sur les missions réalisées par leurs salariés portés, qui peuvent s’élever à 50 % du revenu perçu. Vous devez donc tenir compte de ce facteur financier, en vous assurant de l’absence de frais cachés. N’hésitez pas à faire une demande de devis ou de simulation pour estimer le montant des frais de gestion, et assurez-vous que ces derniers correspondent bien au niveau d’accompagnement et à la gamme de prestations proposés par la société de votre choix.

Bien que ces trois critères s’avèrent essentiels pour bien choisir votre intermédiaire, c’est d’abord sur vos attentes et vos besoins que vous devrez vous concentrer pour sélectionner le bon interlocuteur. N’oubliez pas de tenir compte des spécificités de votre métier, mais aussi de votre profil professionnel pour faire votre choix !